Lisbonne ou l’éternel départ : Le Portugal d’hier et d’aujourd’hui…

Ville pleine de mélancolie, d’ombres du passé et du bruit du présent, Lisbonne vit repliée dans son splendide isolement, indifférente à la marche du monde. Plongée dans l’introspection sans fin de son âme tourmentée, elle s’est à peine aperçu des bouleversements que la modernité lui a fait subir. Pour se venger, elle aime égarer ses visiteurs dans les dédales des […]

» Lire la suite

Ne restez pas des spectateurs, agissez !

Vous êtes plusieurs milliers a visiter chaque mois notre site. Nous vous en remercions sincèrement, mais vous pouvez faire plus pour participer à la construction d’une alternative au système. Chacun à son niveau peut directement contribuer à la diffusion des idées défendues par Rébellion : En faisant connaître notre revue et son site autours de vous sur le net (sur […]

» Lire la suite

Le Hezbollah : « Rien n’effacera notre mémoire »

L’image d’une organisation terroriste et criminelle que les puissances occidentales, aidés par des médias aux ordres, tente de donner du « Parti de Dieu » ne résiste pas à la réalité de son rôle sur le terrain. Loin d’être une nébuleuse aux buts obscurs à la façon d’Al-Qaïda, il incarne la volonté de résistance de la communauté chiite libanaise face à l’agression […]

» Lire la suite

Entretien avec Pierre de Brague : la baffe à venir pour la gauche …

Valls et Macron incarnent les deux visages de la gauche moderne. Que représentent pour toi ces deux tenants d’un ultra-libéralisme rose ? Sous leurs atours soi-disant progressistes, ces deux candidats incarnent en réalité les vieux réseaux à l’oeuvre en France depuis une trentaine d’années. Emmanuel Macron est le nouveau candidat de la bourgeoisie compradore, celle des « winners » de la mondialisation, […]

» Lire la suite

Stratégie de la tension ou guerre civile ? Analyse prospective sur la longue durée.

Nous reprenons le texte de Mickaël Félicité  de l’association l’Université Réelle de Montpellier ( http://universite-reelle.com ) pour poursuivre notre réflexion sur le virage libéral-sécuritaire Les attentats qui ont eu lieu, en France et en Allemagne, ces deux dernières années ont plongé les personnalités politiques, les observateurs et les élites médiatiques dans une crise anxiogène de grande ampleur : une guerre, […]

» Lire la suite

Alep tombée ? Alep libérée, Alep pacifiée, Alep unifiée, Alep ressuscitée !

Une ville pleine de vie, une ville rayonnante de joie ! C’est ainsi que l’on perçoit Alep lorsque l’on voit ce qui s’y passe depuis la fin des combats. C’est bien cela qui choque les Occidentaux. On est bien loin en effet de l’image d’une ville meurtrie, de soldats riant sur les corps de civils morts, image relayée à outrance […]

» Lire la suite

Les femmes face au capitalisme

Les conditions de travail intolérables des femmes dans la grande distribution ont fait de nouveau couler beaucoup d’encre. Les médias font mine de découvrir à chaque nouvelle affaire la réalité de l’exploitation des travailleuses de ce secteur. La situation des femmes dans l’entreprise est complexe. Le travail féminin a cette particularité d’avoir été le champ d’expérimentation de nombreuses techniques de management […]

» Lire la suite

Feu sur la droite !

La victoire de François Fillon aux primaires de la Droite fait revenir sur les devant de la scène le courant libéral-conservateur qui avait totalement été éclipsé par le sarkozysme triomphant. On croyait cette droite moribonde. Mais comme la mauvaise herbe, elle prospère avec l’égoïsme et la bêtise de la bourgeoisie. Si les gens de  gauche veulent toujours être dans le camp […]

» Lire la suite

Les égarés. Le wahhabisme est-il un contre islam ? de Jean-Michel Vernochet

Un livre qui réussit un double objectif : être dense et compréhensible du grand public. Jean-Michel VERNOCHET tente d’alerter les Européens, et les Français en particulier, sur le danger d’une guerre entre les peuples d’Europe et du Moyen-Orient, dont personne ne sortirait gagnant. La thèse est simple : le wahhabisme, qui est « l’Islam » officiel de l’Arabie saoudite et du Qatar uniquement, est […]

» Lire la suite

Colloque de la revue Eléments : Russie : « À l’Est, du nouveau ? »

La revue Éléments organise le samedi 19 novembre prochain (de 13 h 30 à 18 h) un colloque intitulé « À l’Est, du nouveau ? » avec pour invités principaux le formidable romancier Zakhar Prilepine, membre du Parti national-bolchevique (PNB), l’universitaire Jean-Robert Raviot, qui a dirigé l’ouvrage collectif Russie, vers une nouvelle guerre froide ? (La Documentation française) et le […]

» Lire la suite

Le socialisme révolutionnaire européen est l’esprit de communauté radicalement anticapitaliste

Editorial du numéro 76 de Rébellion  Bien choisir les mots et les utiliser à bon escient, sans mauvaise interprétation possible du lecteur est un défi dans une période de troubles. Notre nouvelle formule que vous découvrez avec ce numéro n’est pas qu’un simple changement de maquette. Avec l’accroissement de notre lectorat, il était important de mieux faire comprendre nos idées […]

» Lire la suite

Les orientations de la revue Rébellion : Autonomie – Anticapitalisme – Communauté

Rébellion est une revue d’orientation socialiste révolutionnaire européenne fondée en 2002. Elle est l’expression d’une communauté liée par un engagement pour l’autonomie dans un sens radicalement anticapitaliste. Nos pratiques Nous voulons faire le lien entre la réflexion et l’action. Comprendre le développement de la société pour mieux saisir sa complexité et trouver les moyens de la changer est le but […]

» Lire la suite

Entretien avec Pierre-Yves Rougeyron : Face à la loi de la finance

Spécialiste en intelligence économique, Pierre-Yves Rougeyron est l’auteur d’une « Enquête sur la loi du 3 Janvier 1973 » aux éditions Le Jardin des Livres ( Rébellion 63 – Mars 2014)    R/ Pour vous, la loi du 3 Janvier 1973, est une rupture dans les fondements même du fonctionnement de l’Etat français. Quelle est la nature de cette loi ?  Le […]

» Lire la suite

Autonomie !

Le «concret», ce mot est dans toute les bouches depuis une dizaine d’années dans les mouvances radicales. On en parle beaucoup mais sans jamais le pratiquer. Combien sont ceux qui revendiquent ce principe et ne l’appliquent jamais de manière positive. Incapables d’agir pour leur quartier ou leurs collègues de travail en dehors du buzz médiatique. Il nous renvoie au vide […]

» Lire la suite

Nous sommes en première ligne !

En quelques jours à peine, la France et l’Europe ont connu une série d’attaques terroristes islamistes sans précédent. Les réactions se multiplient au rythme des chaînes d’infos, mais une réflexion à froid s’impose. Le temps du deuil est une nécessité inscrite dans toutes les traditions authentiques, il permet de prendre le recul nécessaire pour ensuite agir. Respectons donc ce temps […]

» Lire la suite

Considerations sur Daesh

Brouillard de guerre L’expression « brouillard de guerre » est de Clausewitz. Elle signifie que les combattants en action sont tellement investis dans la violence qu’ils n’ont pas de vision globale des choses et ne perçoivent qu’un brouillard d’informations invérifiables et contradictoires. C’est d’ailleurs dans ces moments que le soldat est le plus vulnérable… Il en va des attentats aveugles comme des […]

» Lire la suite

NEXT !

  Comment ne pas se réjouir des 52 % d’électeurs britanniques qui ont voté pour la sortie de l’UE ? Ce résultat sans appel remet le peuple au centre de l’Europe Technocratique … pour en sortir ! Et ce n’est pas la première fois que la souveraineté populaire contredit les traités. Rappelons la Constitution Européenne rejetée massivement par les peuples français et […]

» Lire la suite

De la loi El-Khomri à « Nuit Debout » : la gauche en mutation ?

La mobilisation contre la loi El-Khomri a surpris bien des observateurs. La radicalité du mouvement, dans son discours et dans ses expressions, montre, s’il en était besoin, le niveau de ras-le-bol d’une fraction du monde du travail. Dans le même temps, l’apparition de « Nuit debout » est riche d’enseignements. Le mouvement est le fruit de la reconstruction intellectuelle en cours dans […]

» Lire la suite

La prison, miroir de la société capitaliste ?

Les dernières condamnations de manifestants à de la prison ferme, dans le cadre des marches de protestation, suite à la mort de Rémi Fraisse notamment, nous rappellent l’importance de l’administration pénitentiaire dans l’appareil de répression étatique. Nous sommes allés en discuter avec Serge, premier surveillant dans une maison d’arrêt du nord de la France et syndicaliste au SNP-FO. ( Article […]

» Lire la suite

Vidéos de la conférence sur le Socialisme

Vous trouverez les trois interventions en version audio de la conférence sur « Le socialisme en question: Gauche et socialisme le grand malentendu » Malgré une publicité très réduite, ce sont près de 90 personnes qui se sont rendues samedi 21 mai au Café du Pont Neuf à Paris à l’invitation des revues Éléments et Rébellion pour débattre du socialisme. Devant un […]

» Lire la suite

Hommage à la Commune de Paris et conférence sur le Socialisme

Comme l’an passé le cercle Rébellion de Paris a tenu à commémorer l’écrasement de la Commune de Paris par les forces armées du capital; situation qui ne peut que nous faire écho dans une actualité marquée par la répression violente des travailleurs en lutte contre la loi El Khomri. Après un dépôt de gerbe au mur des fédérés, une conférence […]

» Lire la suite

Conférence à Paris le 21 Mai : Socialisme ?

CONFERENCE ORGANISEE PAR LES REVUES ELEMENTS – REBELLION ET L’ASSOCIATION INITIATIVES CULTURELLES SAMEDI 21 MAI DE 17H 30 A 20H 00 AU CAFE DU PONT – NEUF, SALLE AU 1er ETAGE, 14 QUAI DU LOUVRE 75001 PARIS TABLE DE PUBLICATIONS THEME: LE SOCIALISME? Avec – David LEPEE: Gauche et socialisme le grand malentendu. – Olivier FRANÇOIS: La voie libertaire. – […]

» Lire la suite

Autocentrer le développement pour en finir avec la mondialisation néolibérale

Article de Bernard Conte pour le numéro 49 de la revue Rébellion ( septembre 2011)  Depuis la fin des années 1970, l’idéologie néolibérale s’est imposée, justifiant le libre-échange, c’est-à-dire le « laisser faire » – « laisser passer », tant pour les marchandises que pour les flux financiers. La « main invisible » du marché était présumée plus efficace que la régulation étatique. En conséquence, un « consensus » a […]

» Lire la suite

La destruction de l’agriculture européenne

  Article du numéro 16 de la revue Rébellion ( Mars-Avril 2006). Dix ans plus tard, le bilan est encore plus lourd…  Aujourd’hui, l’agriculture européenne (et en particulier française) en est à chercher sa place dans un monde en mutation. Se rend-on compte qu’il y a un siècle à peine – quatre générations, quelle insignifiance dans l’histoire des populations -, […]

» Lire la suite
1 2 3 4