Sortie du numéro 89 de Rébellion : Qu’est qu’être politiquement radical ?

Au sommaire de ce numéro : Edito : Le poids des mots, le choc des actes ! Révolution/Radicalité/ Extrémisme : le sens des mots et des actes ( Dany Colin) . Révolutionnaire dans un monde mouvant ( Louis Alexandre) La radicalité nous connecte au fond des choses ( Camille Mordelynch) Black Bloc : Qui se cache derrière la capuche ? […]

» Lire la suite

Entretien avec les Gilets Jaunes Constituants : « Nous vivons une époque formidable qui va ringardiser les fictions d’anticipation ».

Collectif particulièrement actif, les Gilets Jaunes Constituants sont à la pointe de la mobilisation populaire en vue du renversement de l’oligarchie mondialiste. R/ Votre initiative s’inscrit-elle dans une prise de conscience de l’aspect politique par les « Gilets Jaunes des ronds-points » ? Les gilets jaunes constituants sont un collectif de gilets jaunes prônant la radicalité de la pensé et l’exemplarité dans […]

» Lire la suite

La radicalité du mouvement des Gilets jaunes

Article paru dans le Rébellion 85 ( avril 2019) A la veille de nos 8 mois de lutte, un impératif : celui de revenir à nos fondamentaux, à notre essence, à notre élan initial. Notre premier amour: l’indiscipline. Contre les tentatives de noyautage de l’opposition contrôlée, un mot d’ordre: la radicalité. Que se redressent les barricades, les flammes, et le […]

» Lire la suite

L’organisation des conseils d’Anton Pannekoek

Après avoir présenter une analyse du modèle « léniniste » d’organisation, il était nécessaire de voir une autre école importante pour toute réflexion sur la mobilisation populaire. Après la Première Guerre Mondiale est apparue la perspective des conseils ouvriers, en Allemagne en particulier. Marqués par un refus du syndicalisme et de la social-démocratie réformiste, les conseils sont une organisation des travailleurs sur […]

» Lire la suite

En attendant demain…

Notre beau continent se retrouve ans une situation inédite face à la crise sanitaire du Covid-19. S’il est important de continuer à se tenir informés et prêts à lutter pour nos idéaux, la conjoncture appelle à un changement radical de nos comportements, qu’ils soient collectifs, individuels ou militants. Le temps est à l’effort collectif pour assurer la sécurité de chacun, […]

» Lire la suite

Après l’acte 62, une nouvelle étape pour le mouvement révolutionnaire

L’acte 62 passé, force est d’accepter ce qui fatalement se profilait : les samedis sont devenus des défilés coutumiers dans lesquels l’exigence du seul uniforme jaune a laissé place au melting-pot du militantisme : syndicats, écolos, black blocs et antifas réunis. Un rétrogradage qui n’a pas touché la répression policière qui, elle, n’est jamais en perte de vitesse. Si ceux […]

» Lire la suite

Rébellion 87 : Gilets Jaunes, La suite vite !

 Voici maintenant un an, la lutte des Gilets Jaunes débutait. Dans son numéro 87, Rébellion analyse ce mouvement sans précédent et propose la suite …   Au sommaire :  Editorial : Le retour de la figure du héros.  Ecologie sans bobos, Populisme sans démagos : la suite vite ( Louis Alexandre ) Les Gilets Jaunes vue de l’intérieur  ( Camille Mordelych) Un […]

» Lire la suite

Christ et Révolution : La Théologie de la Libération en Amérique du Sud

Philosophe critique, Michel Lhomme a consacré une passionnant article dans la revue Nouvelle Ecole à la question de la Théologie de la Libération en Amérique Latine ( n° 62 de l’année 2013 disponible ) . L’occasion pour nous de revenir sur un courant très particulier du catholicisme du XX siècle. R/ Que recouvre exactement le terme de Théologie de la […]

» Lire la suite

De l’anarchisme

Depuis une dizaine d’année, souvent dans le sillage de l’écologie politique radicale, des éditeurs et des groupes militants, aux marges des grands courants de la politique officielle, redécouvrent la richesse d’une tradition anarchiste que les orthodoxies intellectuelles ont longtemps disqualifié pour délit d’utopisme et d’insoumission. La revue décroissante Entropia, ou le collectif anti-industriel espagnol Los Amigos de Ludd évoquentainsi régulièrement […]

» Lire la suite

Gilets jaunes : le gouvernement doit tomber avant Noël

« Ce qui tombe, il faut encore le pousser ! Tout ce qui est d’aujourd’hui tombe et se décompose : qui voudrait le retenir ? Mais moi – moi je veux encore le pousser ! » (Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra) Les jours que nous vivons sont des jours fatidiques. Les choix qui seront faits par les uns et par les autres dans le courant de cette […]

» Lire la suite

Populistes français : Les poings levés mais les mains liées

La recomposition politique apparue avec l’émergence du « macronisme«  se poursuit de manière accélérée. Un courant libéral-conservateur veut profiter des revers du Rassemblement National et des Républicains pour proposer son « union des droites« . Les libéraux-conservateurs ont beau faire appel au bon sens du peuple français , brandir leurs exemplaires de Michéa et Christophe Guilluy, récupérer des dialogues d’Audiard pour faire populo, […]

» Lire la suite

Conférence de David L’Epée et Dany Colin en Suisse : « Révolutions d’Afrique et d’Asie »

Les camarades David L’Epée et Dany Colin  tiendront  une conférence commune sur les « socialismes » et les « nationalismes » ayant porté les flambeaux révolutionnaires des continents asiatiques et africains. Entre indigénisation asiatique du marxisme et visions panafricanistes… Cela aura lieu le samedi 30 juin à 18h à Clarens en Suisse (tout près de Lausanne). Venez nombreux !

» Lire la suite

Poursuivre le débat : Des animaux et des hommes

  Des animaux et des hommes. Ceci signifie que je différencie les uns et les autres. Non pas que la différence fait qu’ils sont sans rapports les uns avec les autres, au contraire. En effet, nous sommes nous-mêmes, naturellement, des animaux humains qui par degrés plus ou moins constants se sont transformés en êtres humains ; ce développement se faisant concomitamment […]

» Lire la suite

Ouvrons le débat : le végétarisme comme éthique

Alors que nous vivons dans une société où manger de la viande fait partie des mœurs, avec un système encourageant l’élevage industriel apparu au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, et où ce marché rapporta 12,1 milliards d’euros en 2012 (avec les fast-foods s’imposant comme leader en France, avec 34 milliards d’euros de vente en 2012), des personnes au mode […]

» Lire la suite

Ouvrons le débat : La nécessité de la Terreur ?

Un avis tranchant de notre camarade Pierre Lucius …  Dans le cadre d’un conflit social généralisé, des mesures pour le salut de notre cause seront probablement nécessaires : parmi celles-ci, il faut envisager sans mélodrame une politique de Terreur. En effet, contrairement à l’image bourgeoise de massacres injustes et sans fin, la Terreur est souvent imposée à ceux qui la manient […]

» Lire la suite

Georges Sorel : un socialiste révolutionnaire !

Georges Sorel (1847-1922) fut un des grands animateurs du socialisme, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe. Proche dans son inspiration d’un Charles Péguy, il était aussi un réconciliateur de Marx et de Proudhon, il avait une vision hautement mystique et morale de la révolution, qui lui faisait haïr les réformistes « à la Jaurès », […]

» Lire la suite

Réflexions sur la vie en communauté et les Zones Autonomes Durables

« Le monde, depuis un siècle, évolue à pas de géant. Tout se précipite : le vent du progrès nous coupe la face. Amer symptôme : l’accélération continue est le propre des chutes plutôt que des ascensions. » Gustave Thibon Lors d’un précédent numéro de Rébellion ( texte paru dans le Rébellion 69 de , nous avions évoqué la nécessité, pour tout […]

» Lire la suite

L’utopie réformiste

Dès les prémices, c’est à dire même au cours des révolutions qui précédent l’avènement du capitalisme et des sociétés bourgeoises, les partisans de la « modération » et des réformes ont toujours été enclin à préférer l’ordre établi au « désordre » et à « l’anarchie » révolutionnaire. C’est ce qui pousse par exemple une partie des conventionnels de 1791 à soutenir coûte que coûte un […]

» Lire la suite

Une révolution silencieuse ?

La révolution, être un révolutionnaire, combien d’images stéréotypés portent ces deux termes. Qu’est-ce donc qu’être révolutionnaire au XXI° siècle ? Les mythomanes d’extrême-droite et d’extrême-gauche projettent sur cette image tous leurs fantasmes et leurs névroses. Pour moi un révolutionnaire est quelqu’un qui trouve que le monde ne va pas comme il est et qui décide de FAIRE AUTREMENT. Pas de […]

» Lire la suite