La société de l’indécence de Stuart Ewen : Publicité et genèse de la société de consommation

Ce livre a été publié en français en 1983 pour la première fois, sous le titre de “Consciences sous influence” traduisant le titre de l’édition américaine de 1976 qui était “Captains of Consciousness“. On comprend ainsi, que pour l’auteur, il s’agissait de montrer comment le système capitaliste s’entendait à façonner les consciences afin de perpétuer son règne par un façonnement […]

» Lire la suite

L’amour, un bien de consommation comme un autre ?

« La marchandisation gagnant tout, jusqu’à l’Homme lui-même, le monde deviendra une foire parcourue de bandes rivales. » [1] Ce « meilleur des mondes » promis par Jacques ATTALI semble en marche. Si aujourd’hui, tout s’achète, tout se vend, possède une valeur marchande, pourquoi l’être humain et ses sentiments feraient-ils exception ? Depuis l’émergence des sites de rencontre début 2000 et le bouleversement qui s’ensuivit, […]

» Lire la suite