Les belles heures de la CGT 1895-1908

L’écrasement de la Commune de Paris à la fin mai 1871 puis la répression engagée par le gouvernement Thiers aurait pu sonner la fin du mouvement ouvrier à peine naissant. Durant la semaine sanglante, les soldats de Versailles fusillent sans jugement des centaines de communeux, parmi lesquels Eugène Varlin et Paul-Emile Duval. Vingt-six conseils de guerre fonctionnent à plein régime […]

» Lire la suite

Emile POUGET : « Le père peinard » de l’action directe

[ Rébellion n°1 Juillet/Aout 2003 ] Sous le drapeau noir de l’Anarchie Né en 1860 à Rodez, Emile Pouget lance à quinze ans son premier journal « Le Lycéen républicain » dont les exemplaires sont copiés par lui-même sur des feuilles de cahier et lui vaudra quelques heures de retenue. Après la mort de son beau-père, il doit gagner sa vie en […]

» Lire la suite

Georges Sorel : un socialiste révolutionnaire !

Georges Sorel (1847-1922) fut un des grands animateurs du socialisme, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe. Proche dans son inspiration d’un Charles Péguy, il était aussi un réconciliateur de Marx et de Proudhon, il avait une vision hautement mystique et morale de la révolution, qui lui faisait haïr les réformistes « à la Jaurès », […]

» Lire la suite