Syndicalisme de la misère. Misère du syndicalisme.

Un consensus tacite s’est établi pour masquer l’érosion des effectifs des centrales syndicales. Personne ne cherche à révéler l’ampleur de la chute des adhésions. Le ministre du travail et le patronat n’y ont aucun intérêt, car, ils ont trop besoin de ces « partenaires sociaux » pour conserver l’ordre social en canalisant les revendications du monde du travail.

» Lire la suite

Face aux attaques du capitalisme

Construisons l’Organisation Socialiste Révolutionnaire Européenne ! Le 8 Février 2009, lors de sa réunion, le Bureau Politique du journal Rébellion a décidé de relever le défi de lancer une organisation politique d’un type nouveau. L’Organisation Socialiste Révolutionnaire Européenne (OSRE) est née de l’évolution de notre structure militante et de l’urgence de la situation. En quelques mois, nous avons vu les […]

» Lire la suite
1 2 3