Vidéo de la conférence de Charles Robin sur  » la fabrique de l’aliénation : l’École techno-libérale »

En partenariat avec la revue Eléments, le Cercle Rébellion Sud-Ouest a organisé une conférence avec Charles Robin dans le cadre de notre campagne de défense de l’Education.

Charles Robin est né en 1986 à Béziers. Il suit des études de philosophie à l’Université Paul Valéry de Montpellier, dont il sort diplômé d’un master en 2012.

En 2011, il rédige un mémoire universitaire sur le thème des critiques du libéralisme contemporain, mémoire qu’il publie l’année suivante sous le titre Le Libéralisme comme volonté et comme représentation.

Depuis, Charles Robin intervient régulièrement dans les colonnes de plusieurs revues, notamment Rébellion, Eléments et Perspectives libres. Ses articles portent sur l’analyse des processus socio-économiques liés au déploiement de la logique libérale, ainsi que sur leurs critiques. Ces textes constituent la matière de son deuxième essai, Penser le libéralisme, paru en 2013.

Il se rapproche de Dany-Robert Dufour, Serge Latouche et Jean-Pierre Lebrun, qu’il invite à Montpellier en mars 2013 dans le cadre d’une journée d’études autour du thème « Crise du capitalisme ou crise du sens ? ».

Fin 2013, il signe un article consacré à la pensée du philosophe Jean-Claude Michéa, qui paraît dans l’ouvrage collectif Radicalité – 20 penseurs vraiment critiques, publié aux éditions L’échappée. Cet article sera finalement réédité sous forme indépendante en janvier 2014 sous le titre Michéa : une synthèse philosophique.

Il fait la rencontre d’Alain de Benoist, qui lui propose de publier ses essais – jusqu’alors auto-édités – par l’intermédiaire de sa maison d’édition Krisis. En octobre 2014 sort ainsi La Gauche du Capital, ouvrage de compilation de tous ses textes.

Charles Robin est également enseignant en français et en philosophie, et travaille actuellement à la création d’une école populaire autonome à Béziers.

 

 

Laisser un commentaire