Entretien avec Alain Santacreu : Le retour du tragique dans la littérature

RÉBELLION : Pourriez-vous présenter votre parcours dans une courte introduction ? ALAIN SANTACREU : Je suis né à Toulouse, au mitan du dernier siècle. Mes parents étaient des ouvriers catalans, arrivés en France en 1939, en tant que réfugiés politiques. J’ai vécu toute mon enfance et mon adolescence dans cette ville. J’y ai fait mes études, depuis l’école des Sept-Deniers […]

» Lire la suite