18 mars 1871-18 mars 2015 : 145 ans du soulèvement de la Commune de Paris

Devenue un mythe pour le mouvement ouvrier, la Commune de Paris a fait l’objet d’une multitude d’attaques et de récupérations. Il nous paraît important de revenir sur cet événement fondateur de notre courant de pensée, de réfléchir à ce qu’il fut réellement et d’en tirer de vigoureuses leçons pour notre combat actuel.

» Lire la suite

Editorial du numéro 72 : « Hic sunt dracones »

Sur les anciennes cartes du Moyen-Age, les zones inexplorées étaient mentionnées par l’expression latine suivante « Hic Sunt Dracones » (« Ici vivent les dragons »). Nous traversons une époque pleine de terres encore inconnues. Elles sont peuplées d’idées en forme de dragons. Effrayantes pour beaucoup, mais riches d’aventures pour d’autres. Nous sommes entrés dans une nouvelle phase de la lutte pour l’émancipation de […]

» Lire la suite

Conférence à Reims avec Louis Alexandre sur la question nationale et la question sociale dans le syndicalisme français.

L’équipe d’E&R Reims recevra Stéphane Blanchonnet (président du comité directeur de l’Action Française), Louis Alexandre (rédacteur en chef de la revue Rébellion) et Pierre de Brague (auteur et militant d’E&R) le 12 décembre 2015 à 14h à Reims pour une conférence sur le thème : « La question nationale et la question sociale : les exemples de l’Action Française, du […]

» Lire la suite

Hommage des Cercles Rébellion à la Commune de Paris devant le Mur des Fédérés – Mai 2015

Au moment où le Pouvoir actuel accélère la destruction de l’enseignement de l’Histoire dans les collèges et lycées du pays, voire lui donne le coup de grâce, il est plus que jamais essentiel de commémorer le souvenir de la Semaine sanglante, issue dramatique de la Commune de Paris.

» Lire la suite

Pour le Peuple et la Nation : Petite Histoire du National-Bolchévisme

Bien que porteur d’ambiguïtés, en premier lieu du fait de la réunion de deux notions en apparence totalement opposées, le National-Bolchévisme conserve un intérêt théorique indéniable et mérite qu’on continue à s’y intéresser.

» Lire la suite

« Har­ro Sc­hulze-Boy­sen, Un national-bolchevik dans L’Orchestre rouge »

Á tra­vers la fi­gure de Har­ro Sc­hulze-Boy­sen, na­tio­na­liste al­le­mand op­po­sé au na­zisme, Franck Ca­no­rel con­t­ri­bue à le­ver le voile sur un cou­rant po­li­tique souvent ca­ri­ca­tu­ré ou déc­rié, mais dont bien peu, jusqu’à ­p­rés­ent, ont pris la peine d’étu­dier en pro­fon­deur la ge­nèse et les po­si­tions : le na­tio­nal-bol­c­he­visme.

» Lire la suite

Les coulisses du système : retour sur les manipulations étatiques du terrorisme | Troisième partie : Madrid, 11 mars 2014

Le drame qui s’est joué, le 11 mars 2004 à Madrid, a été doublement atroce. Il a été atroce par le nombre de victimes, morts et blessés, et par la souffrance de leurs familles endeuillées par le terrorisme d’Al-Qaïda. Atroce aussi parce que leur sang et leurs larmes furent froidement utilisés pour servir les intérêts de l’oligarchie en place en Espagne.

» Lire la suite

Les coulisses du système : retour sur les manipulations étatiques du terrorisme | Deuxième Partie : Les GAL, vol au-dessus d’un nid de barbouzes

Quoi que l’on puisse penser de la légitimité du combat indépendantiste basque et de l’action de l’ETA, la sale guerre menée par les Groupes antiterroristes de libération (GAL) durant les années 1980 est l’illustration de ce dont sont capables les « démocraties » contre leurs adversaires, le système pouvant très bien intégrer la terreur dans son fonctionnement.

» Lire la suite

Les coulisses du système : retour sur les manipulations étatiques du terrorisme | Première partie : Sous les pavés, la tension

Une excellente synthèse sur le terrorisme depuis la seconde guerre mondiale et ses liens avec les services secrets. Dans cette première partie, Louis Alexandre, le rédacteur en chef de la revue Rébellion, revient sur l’épisode de la stratégie de la tension en Italie.

» Lire la suite

Sur le Front de la Quatrième Guerre Mondiale

La dernière traduction et parution en français d’un livre de Costanzo Preve a coïncidé avec la disparition de l’auteur. Au delà de la perte d’un ami nous voilà privés de la contribution d’un philosophe pour lequel la réflexion se nourrissait d’une confrontation avec les enjeux politiques de notre temps, ce dont témoigne l’ouvrage  » La Quatrième Guerre Mondiale »

» Lire la suite