Nouvelle Inquisition : les Bûchers se Rallument !

Article paru dans le n°62 de la revue Rébellion (janvier-février 2014) Les mois qui ont précédé ont vu l’étau du terrorisme intellectuel se resserrer autour des auteurs et des ouvrages dissidents, et tout laisse à croire que nous entrons dans une période difficile pour la liberté d’expression et la pluralité des idées. Livres de Kontre-Kulture censurés par décision de justice, […]

» Lire la suite

Ouvrons le débat – Jihadismes, gauchismes : trajectoires historiques

A priori rien de comparable entre les assassins de Daesh et les organisations d’extrême-gauche. Les premiers tuent indistinctement pour imposer une tyrannie religieuse tandis que les seconds disent se battre pour libérer l’Humanité exploitée par les possédants et les religions. Néanmoins si ces deux courants politiques sont opposés au niveau idéologique (l’un se dit religieux, l’autre est athée…) leurs actes et […]

» Lire la suite

Démocratie sans Souveraineté, n’est qu’une mystification !

Présentation de la Ligue Panafricaine – UMOJA La LP–U dès sa création s’est posée comme une organisation supra territoriale. C’est aussi la première structure politique qui assume ouvertement le projet panafricain. Elle se donne comme ambition, d’arriver au plus haut niveau de décision dans les Etats africains, afin de mettre en œuvre le projet panafricaniste, s’appuyant sur un héritage idéologique […]

» Lire la suite

15 OCTOBRE 1987-15 OCTOBRE 2016 : 29e anniversaire de la disparition de Thomas Sankara

La Haute Volta est une ancienne colonie française (indépendante depuis 1960), dont la population était jusque-là considérée comme une main d’œuvre bon marché pour la Côte d’Ivoire voisine, « grenier africain de la France ». À son arrivée au pouvoir après le coup d’état du 4 août 1983 Thomas  Sankara (qui avait déjà occupé des fonctions dans les gouvernements précédents), […]

» Lire la suite

Europe et Afrique : Des parallèles qui bousculent bien des idées reçues…

  Introduction du dossier « Afrique-Europe » du numéro 76 de la revue Rébellion  Le monde a profondément changé en 15 ans. Nous avons quitté la situation d’hégémonie des Etats-Unis héritée de la chute du bloc de l’Est. Le monde « unipolaire », dominé sans partage par la superpuissance américaine et ses valets s’effondre pour laisser place à une monde multipolaire. La réémergence de […]

» Lire la suite

La société de l’indécence de Stuart Ewen : Publicité et genèse de la société de consommation

Ce livre a été publié en français en 1983 pour la première fois, sous le titre de « Consciences sous influence » traduisant le titre de l’édition américaine de 1976 qui était « Captains of Consciousness« . On comprend ainsi, que pour l’auteur, il s’agissait de montrer comment le système capitaliste s’entendait à façonner les consciences afin de perpétuer son règne par un façonnement […]

» Lire la suite

Ouvrons le débat : L’écologie, cette imposture

  Nous avons reçu d’une camarade le texte suivant dans le cadre d’échange sur l’écologie au sein de notre rédaction. Voici une contribution limpide dans son expression et qui a l’insigne mérite de la radicalité tout en contribuant à un questionnement réel concernant les positions que doivent adopter les révolutionnaires engagés sur la voie de la sortie du règne despotique du […]

» Lire la suite

Réflexions sur la vie en communauté et les Zones Autonomes Durables

« Le monde, depuis un siècle, évolue à pas de géant. Tout se précipite : le vent du progrès nous coupe la face. Amer symptôme : l’accélération continue est le propre des chutes plutôt que des ascensions. » Gustave Thibon Lors d’un précédent numéro de Rébellion ( texte paru dans le Rébellion 69 de , nous avions évoqué la nécessité, pour tout […]

» Lire la suite

John Holloway : Splendeur et misère de l’anticapitalisme de Gauche

Aux éditions Libertalia vient de paraître «Crack capitalism, 33 thèses contre le capital» de John Holloway. Nous avions lu avec intérêt son précédent ouvrage «Changer le monde sans prendre le pouvoir» dont le titre-programme ouvrait des horizons à ceux qui cherchaient de nouvelles façons d’envisager la lutte hors du cadre politique traditionnel imposé par le Système. Sa force résidait dans […]

» Lire la suite

Entretien avec Pierre-Yves Rougeyron : Face à la loi de la finance

Spécialiste en intelligence économique, Pierre-Yves Rougeyron est l’auteur d’une « Enquête sur la loi du 3 Janvier 1973 » aux éditions Le Jardin des Livres ( Rébellion 63 – Mars 2014)    R/ Pour vous, la loi du 3 Janvier 1973, est une rupture dans les fondements même du fonctionnement de l’Etat français. Quelle est la nature de cette loi ?  Le […]

» Lire la suite

Le concept de Base Autonome Durable

Michel Drac nous présente son concept de BAD, où une forme de communauté visant à la création d’une contre-société. ( Rébellion, n° 49, juillet – août 2011). Même si nous n’avons pas la même approche, plusieurs éléments sont particulièrement utiles dans une réflexion sur les Communautés Autonomes et Offensives. Le concept de Base Autonome Durable (BAD) est dérivé d’une proposition initialement […]

» Lire la suite

Jacques Ellul : nul n’est prophète en son pays !

S’il y a bien une expression consacrée pour caractériser la renommée intellectuelle de cet universitaire et théologien français, c’est bien  « nul n’est prophète en son pays » puisque ces grandes théories, comme celle sur la « technicité » du monde et son aliénation à celle-ci, seront essentiellement reprises et étudiées à l’étranger. Né en 1912 à Bordeaux et mort à Pessac en 1994, […]

» Lire la suite

Une révolution silencieuse ?

La révolution, être un révolutionnaire, combien d’images stéréotypés portent ces deux termes. Qu’est-ce donc qu’être révolutionnaire au XXI° siècle ? Les mythomanes d’extrême-droite et d’extrême-gauche projettent sur cette image tous leurs fantasmes et leurs névroses. Pour moi un révolutionnaire est quelqu’un qui trouve que le monde ne va pas comme il est et qui décide de FAIRE AUTREMENT. Pas de […]

» Lire la suite

L’amour, un bien de consommation comme un autre ?

« La marchandisation gagnant tout, jusqu’à l’Homme lui-même, le monde deviendra une foire parcourue de bandes rivales. » [1] Ce « meilleur des mondes » promis par Jacques ATTALI semble en marche. Si aujourd’hui, tout s’achète, tout se vend, possède une valeur marchande, pourquoi l’être humain et ses sentiments feraient-ils exception ? Depuis l’émergence des sites de rencontre début 2000 et le bouleversement qui s’ensuivit, […]

» Lire la suite

Les fléaux de la société de consommation…

  On parle communément de « société de consommation » pour désigner le règne de la Forme-Capital sous lequel nous vivons. L’homme n’y est plus un être humain partie constituante d’un tout cohérent mais un animal consommateur dont la devise pourrait être : « consomme et tais-toi ! ». Tout s’achète et tout se vend, nous sommes devenus, au fond, de la chair à financier. Nous […]

» Lire la suite

De la loi El-Khomri à « Nuit Debout » : la gauche en mutation ?

La mobilisation contre la loi El-Khomri a surpris bien des observateurs. La radicalité du mouvement, dans son discours et dans ses expressions, montre, s’il en était besoin, le niveau de ras-le-bol d’une fraction du monde du travail. Dans le même temps, l’apparition de « Nuit debout » est riche d’enseignements. Le mouvement est le fruit de la reconstruction intellectuelle en cours dans […]

» Lire la suite

Editorial du numéro 75 : Etre à la hauteur de son idéal

«  N’offre jamais à tes ennemis la possibilité de te comprendre » Carl Schmitt L’engagement militant peut prendre des formes différentes (en fonction de l’âge et des capacités de l’individu) mais il ne doit jamais varier dans son intensité s’il veut être authentique. L’orientation que nous donnons à notre combat doit être un dépassement de toute forme de « confort ». S’installer dans […]

» Lire la suite

Le Libertarianisme : l’extrême-centre ?

On a souvent dit que la France c’était les Etats-Unis avec trente ans de retard ; que cela soit vrai ou non, il est profitable d’étudier les grands courants idéologiques américains. C’est le cas du libertarianisme qui, s’il est presque inconnu en Europe, exerce déjà son influence sur la haute-bourgeoisie et une partie de l’internet « underground ». Le sujet est vaste et […]

» Lire la suite

La prison, miroir de la société capitaliste ?

Les dernières condamnations de manifestants à de la prison ferme, dans le cadre des marches de protestation, suite à la mort de Rémi Fraisse notamment, nous rappellent l’importance de l’administration pénitentiaire dans l’appareil de répression étatique. Nous sommes allés en discuter avec Serge, premier surveillant dans une maison d’arrêt du nord de la France et syndicaliste au SNP-FO. ( Article […]

» Lire la suite

Refermer la boîte de Pandore…

Il flotte dans l’air comme un parfum de fin du Monde qui n’est pas pour nous déplaire. Comment, vous ne tremblez pas devant l’accumulation des signes funestes pour notre société ? Non, car nous savons que la fin de «leur monde» ouvre une nouvelle perpective. Il se pourrait bien que l’effondrement de la société capitaliste permette de libérer les consciences, […]

» Lire la suite

Thibault Isabel : « A nos amis » du Comité Invisible – Manuel de l’activiste en temps de crise des idéaux

Le « comité invisible », on s’en souvient bien sûr, avait défrayé la chronique en 2008, lors de l’affaire des inculpés de Tarnac. La police avait attribué la fondation de ce comité à des militants anarchistes installés sur le plateau de Millevaches, en Corrèze, et gravitant autour de Julien Coupat. Le groupe était accusé d’avoir organisé le sabotage d’une caténaire de ligne […]

» Lire la suite

David L’Epée : Le nationalisme russe à l’époque soviétique

Alors que l’issue de la crise qui déchire actuellement l’Ukraine est incertaine après la “révolution” survenue à Kiev et les événements de Crimée, le facteur du nationalisme russe (ou pro-russe) semble s’être invité dans le débat comme un élément-clé sans lequel il est impossible de comprendre ce qui se passe à l’Est. Il me paraît donc intéressant d’examiner quelles sont […]

» Lire la suite

Vidéo de la conférence sur La question nationale et la question sociale

E&R Champagne-Ardenne recevait à Reims, le 12 décembre 2015, Pierre de Brague (auteur chez Kontre Kulture et militant d’E&R), Stéphane Blanchonnet (membre du Comité directeur de l’Action Française) et Louis Alexandre (rédacteur en chef de la revue Rébellion) pour une conférence sur le thème : « La question nationale et la question sociale en France – Les exemples de l’Action […]

» Lire la suite

La destruction de l’agriculture européenne

  Article du numéro 16 de la revue Rébellion ( Mars-Avril 2006). Dix ans plus tard, le bilan est encore plus lourd…  Aujourd’hui, l’agriculture européenne (et en particulier française) en est à chercher sa place dans un monde en mutation. Se rend-on compte qu’il y a un siècle à peine – quatre générations, quelle insignifiance dans l’histoire des populations -, […]

» Lire la suite
1 4 5 6 7 8 9